Conduire à Punta Cana est toute une aventure… dans le sens où il faut redoubler de prudence et conduire pour les autres ! Distances de sécurité, limitations de vitesse, usage du clignotant… tout ça, vous oubliez. Reset. Pour vous planter le décor, en République Dominicaine, la pause pipi en voiture est l’occasion de s’acheter une bière ! Si ce n’est l’inverse, la pause bière est l’occasion d’aller aux toilettes ! Dans cet article, on vous fait part de notre expérience avant que vous ne preniez le volant !

Attention aux nids de poules !

A Punta Cana, comme ailleurs en République Dominicaine, les routes ne sont pas toutes en bon état et les nids de poules sont comment dire… fréquents ! Au point qu’il y a des tronçons où l’on a davantage l’impression d’être dans un poulailler que sur une route bitumée ! Bien évidemment, les nids de poules ne sont pas signalés… alors ayez l’œil si vous ne voulez pas faire un cardan à la voiture que vous avez loué ! La route entre Punta Cana et Saint-Domingue compte son nombre de nids de poule. Idem si vous allez en direction de Miches aux plages de Uvero Alto ou à Playa Macao

Les dos d’ânes arrachent les bas de caisse

Conduire et louer une voiture en République Dominicaine

Les dos d’ânes à Punta Cana et plus largement dans tout le pays sont juste ÉNORMES ! Appelés localement policia acostado, si vous louez une voiture type Kia ou une berline Hyundai Sonata, vous avez beau les prendre à 10 km/h, les bas de caisse touchent. Et pour que ce soit drôle, ils ne sont pas toujours signalés ! La technique pour éviter de frotter ? Prendre les dos d’âne de côté… et encore, ça touche ! Faites vraiment attention en roulant, car si vous les prenez à vive allure, vous risquez de casser le carter moteur. Et en termes de réparation, autant savoir que ça va vous coûter un bras ! Conduire à Punta Cana ne s’invente pas, ça se prépare !

Prenez garde aux véhicules qui roulent sans lumière 

Que ce soit à Punta Cana, à Saint-Domingue ou ailleurs en République Dominicaine, il y a beaucoup de véhicules qui roulent sans lumière. On ne compte plus les motos qui roulent sans feu arrière… en exagérant, on pourrait même dire que c’est la norme tant il y a peu de deux-roues qui roulent avec un feu arrière qui marche ! Quant aux voitures et aux guagua (bus), ça arrive moins souvent, mais c’est quand même très commun, alors prudence !

Le bas-côté est réservé aux motos et piétons

Les motos et les piétons circulent sur le bas-côté à droite et bien sûr, sans lumière et encore moins de gilet jaune. Concernant les motos, ils peuvent monter jusqu’à 4 dessus (si si, ça passe) et ils peuvent transporter… comment dire (?), ce dont ils ont besoin de transporter ! Nous avons vu des motos dont le passager arrière transportait une échelle, des poules, et même un lave-linge ! En plus de faire attention à ces usagers un peu hors du commun, faites attention à ce qu’ils transportent ! Conduire à Punta Cana est un sport !

Prudence aux bolides qui slaloment entre les voies 

S’il y a bien un danger et un comportement qui agace sur les routes, c’est celui des chauffards qui slaloment à toute vitesse au volant de leur SUV énorme entre les voies de gauche et droite. Faites carrément attention à ces irresponsables, et contrôlez toujours, mais alors toujours, vos rétroviseurs ! Les mecs (parce que ce ne sont pas des femmes) passent à côté de vous comme des balles. Si vous faites le moindre écart, ils vous cartonnent à coup sûr. Redoublez de vigilance !

Les clignotant sont eux aussi partis en vacances 

conduire à punta canaLe contraire vous aurez étonné n’est-ce pas ? Les clignotants ne sont jamais utilisés en cas de dépassement, et de temps en temps pour indiquer l’intention de tourner. Bien sûr, nous nous référons aux véhicules 4 roues. Les motos et les scooters, oubliez tout de suite… ils n’ont déjà pas de feu arrière, ils ne risquent pas de mettre des ampoules dans les clignotants ! Ou de les utiliser… finalement, on ne sait pas trop si c’est de l’insouciance ou s’il s’agit d’un problème technique ! Quoi qu’il en soit, conduire à Punta Cana rime avec anticiper les comportements !  

Prenez garde aux véhicules qui roulent en sens inverse

Vous avez bien lu, prenez garde aux véhicules qui roulent en sens inverse. Il est commun de croiser une moto sur le bas-côté en sens inverse, et il n’est pas rare de croiser à Punta Cana un automobiliste en sens inverse ou en pleine marche arrière s’il a loupé la sortie. C’est un peu exaspérant n’est-ce pas ? Et vous ne les avez pas vu franchir les terre-plein en milieu de route pour faire demi-tour ! Là encore, à part regarder au loin ce qu’il se passe sur la route, il n’y a pas d’autres solutions pour anticiper ce type de comportement. Alors regardez au loin !

Attention aux feux tricolores, des daltoniens passent au rouge 

Si seulement il s’agissait de daltoniens… on pourrait les excuser. Mais il n’en est rien, ce sont bien et tout simplement des chauffards qui ne respectent pas le code de la route. C’est carrément flippant. Nous avons vu plusieurs fois des voitures et des camions griller des feux aux intersections sur la route de Higüey et Miches. Là encore, on se répète, mais il faut anticiper les comportements les plus irresponsables et inattendus. Aussi fou que cela puisse paraître, regardez à droite et à gauche avant de passer au vert !

Conduire la nuit est vivement déconseillé

Conduire à Punta Cana sous la pluie

Conduire à Punta Cana

Pour toutes les raisons citées ci-dessus, conduire la nuit est vivement déconseillé ! Entre les bolides qui slaloment entre les voies, les véhicules sans lumière, les nids de poule et les dos d’âne, les véhicules en sens inverse et sur le bas-côté, les chauffards qui grillent les feux et tournent et doublent sans clignotant, conduire la nuit en République Dominicaine est dangereux. Même les automobilistes locaux ne font pas de longs trajets la nuit… Préférez partir le matin de bonne heure. Mais dès la nuit tombée, pas de long trajet ! Idem si le temps et la météo ne sont pas favorables. Les averses sont énormes, et les routes sont vites inondées.

Verrouillez-vous dans votre voiture et pas d’objet de valeur à vue

Ca peut faire peur mais oui, fermez les portes de la voiture à clé lorsque vous êtes à l’intérieur. Même si les attaques en voiture sont peu répandues à Punta Cana, évitez de rouler au pas et aux carrefours les vitres ouvertes le coude à la fenêtre et les portes non verrouillées. Les touristes se voient de loin, et les délinquants vous reconnaissent à des kilomètres. Alors verrouillez votre voiture, et roulez les fenêtres fermées en agglomération.

Conduire à Punta Cana est tout un art…

Conduire à Punta Cana, et plus largement en République Dominicaine, est tout un art… mais surtout, c’est dangereux. Il y a énormément d’accidents sur la route, et le temps d’intervention des secours n’est pas celui de la France. On ne plaisante pas, les morts sont nombreux. 

Aussi, en termes d’assurance et de couverture santé, mieux vaut être assuré si vous voulez être soigné. Ne vous aventurez pas de conduire sans assurance, et en louant une voiture à un particulier affairiste. Louez votre véhicule dans une agence de location connue, et checkez bien les clauses d’assurance avant de prendre la route. Vous pouvez conduire avec votre Permis B français, à condition de ne pas séjourner plus de trois mois. Au-delà, c’est permis international obligatoire. 

Powered by GetYourGuide
Powered by GetYourGuide
Powered by GetYourGuide
Powered by GetYourGuide
Powered by GetYourGuide