L’obélisque est situé sur l’Avenida George Washington, le célèbre Malecón de Saint-Domingue. Connu sous le nom de Obelisco Macho, l’obélisque compte parmi les monuments les plus emblématiques de la capitale dominicaine.

L’obélisque monumental de la capitale dominicaine

Obélisque de Saint-Domingue ou Obelisco macho 

Obélisque de Saint-Domingue ou Obelisco macho

L’obélisque mesure quelque 40 mètres de hauteur. Il a été construit par l’ingénieur Rafael García Bonnelly en 1936, selon les plans de Alfredo González Sánchez. Le monument a été inauguré en janvier 1937 sous la dictature de Trujillo pour célébrer le changement de nom de Santo Domingo en Ciudad Trujillo.

Bien que de nombreux édifices rendant hommage au dictateur aient été détruits après son assassinat, l’obélisque est resté debout au fil du temps. Il a d’abord été reconverti en un gigantesque arbre de Noël puis décoré de fresques.

L’obélisque pour commémorer l’assassinat des sœurs Mirabals

L’obélisque est devenu un temps un monument commémorant la mémoire des victimes de Trujillo et la Résistance Dominicaine. On pouvait sur l’obélisque les portraits des célèbres sœurs Mirabal, Patria, Minerva et María Teresa. Ces trois femmes ont été assassinées par les hommes de Trujillo en 1960. 

Assassinat des soeurs Mirabals 

Obélisque de Saint-Domingue ou Obelisco macho 

Pierre commémorative des Soeurs Mirabals

En 1960, Trujillo organise l’assassinat des sœurs Mirabal, militantes connues sous le nom de « Las Mariposas » pour leur opposition au régime. L’histoire commence lorsque Minerva, l’une des trois sœurs, refuse les avances de Trujillo lors d’une réception. Elle se termine tragiquement par leur assassinat brutal le 25 novembre 1960 par les agents de Trujillo.

Les sœurs Mirabal, Las mariposas

L’impact de l’assassinat des sœurs Mirabal secoue toute la République Dominicaine, marquant le début de la chute du dictateur. Trujillo est lui-même assassiné le 30 mai 1961. Cet événement crucial a laissé une empreinte indélébile sur le pays.

Informations pratiques

Découvrir Saint-Domingue et sa zone coloniale