Le Museo de las Casas Reales se trouve dans l’ancien palais de la Real Audiencia dans la zone coloniale de Saint-Domingue. Il se situe entre la célèbre Plaza de España et la Capilla de los Remedios, le long de la Calle Las Damas. La visite du musée est incontournable pour comprendre l’histoire de l’île Hispaniola depuis la période coloniale en 1492 jusqu’à la première indépendance du pays de l’Espagne en 1821. 

Histoire d’un monument emblématique de Saint-Domingue

La Real Audiencia de Saint-Domingue

Museo de las Casas Reales à Saint-Domingue en République Dominicaine

Museo de las Casas Reales à Saint-Domingue

Construit en 1520, le bâtiment a servi de siège aux institutions gouvernementales espagnoles sur l’île Hispaniola. Il a également été utilisé comme siège du gouvernement, de résidence des gouverneurs espagnols pendant l’époque coloniale et de Cour Suprême, la célèbre Real Audiencia. 

Portail d'entrée du Museo de las Casas Reales à Saint-Domingue

Portail d’entrée plateresque – Monument de la Real Audiencia – Saint-Domingue

Le bâtiment est construit en pierre de corail. La façade principale donne sur la Calle Las Damas. Elle est d’aspect massif et arbore un portail d’entrée dominé d’une fenêtre de style plateresque. Cette dernière est décorée des armoiries de Carlos I. On peut également voir celles de l’île Hispaniola et de Saint-Domingue accordées par privilège royal en 1508 à Séville.

Patio - Museo de las Casas Reales à Saint-Domingue

Patio du Museo de las Casas Reales à Saint-Domingue

Le palais constitue un exemple impressionnant de l’architecture coloniale. On retrouve à l’intérieur de vastes patios andalous.

Le Museo de las Casas Reales a été inauguré solennellement par le Président de la République Joaquín Balaguer. L’inauguration eu lieu le 1er mai 1976, en présence de leurs majestés les rois d’Espagne, Juan Carlos Ier et Dona Sofia.

Collections du museo de las Casas Reales à Saint-Domingue

Le Musée de las Casas Reale abrite des collections et des expositions liées à l’histoire de l’île Hispaniola et à la présence espagnole dans le Nouveau Monde. Artefacts, documents, peintures et objets historiques sont présentés afin d’illustrer une vision détaillée de l’époque coloniale à Saint-Domingue. 

Rez-de-chaussée du musée 

Armure de l’empereur Maximilien de Hasbourg au museo de las Casas Reales

Armure de l’empereur Maximilien de Hasbourg

Dès l’entrée, on est accueilli dans le vestibule par l’armure de l’empereur Maximilien de Hasbourg, grand-père de Charles Quint. La visite commence par une section dédiée à la période Taïna, peuple indigène de l’île Hispaniola. A savoir que le Museo del Hombre dominicano (Musée de l’homme dominicain) offre davantage d’informations sur le sujet. Ainsi que le musée de la Cueva de las maravillas juste avant de visiter les grottes Taïnas.

Chaînes, boulet, fouet et autres instruments de torture pour les esclaves

Instruments de torture pour esclaves – Museo de las Casas Reales

Ensuite, le tour se poursuit par la salle dédiée à la découverte, la conquête et la colonisation. On peut y voir les maquettes des célèbres caravelles de Christophe Colomb à savoir La Pinta, La Niña et la Santa Maria. Mais aussi des cartes de la Hispaniola, des portraits, des armoiries, des instruments de navigation et divers objets de l’époque coloniale. La section consacrée à l’esclavage est émouvante. Notez l’immense extracteur en bois de sucre de canne, et juste à côté, les instruments de torture utilisés contre les esclaves. Quelques amphores au sol et autres récipients de cuisine. 

Pharmacie - Museo de las Casas Reales

Pharmacie et herbier de l’époque colonial – Museo de las Casas Reales

Plus loin, on peut voir une chaise à porteur ainsi qu’une calèche datant du XVIIIème siècle. Puis c’est dans la pharmacie que l’on peut observer un magnifique herbier. Il s’agit d’un meuble haut qui servait au stockage d’herbes médicinales. Notez les tiroirs décorés. Puis dans la salle, de nombreuses fioles et autres récipients en verre utilisés en laboratoire de pharmacie.

Premier étage du museo de las Casas Reales

Calèche et chaise à porteur - Museo de las Casas Reales à Saint-Domingue

Calèche et chaise à porteur – Museo de las Casas Reales à Saint-Domingue

Le premier étage du museo de las Casas Reales compte une très riche salle d’armes. On peut y observer des sabres, des épées, des arbalètes, des fusils de tout type et de toute taille, des arquebuses, ainsi qu’une riche collection de casques du XVIème siècle et quelques armures.

La salle du gouverneur expose de nombreux portraits, du mobilier d’époque et une très belle architecture sublimée d’un plafond de toute beauté.

D’autres salles encore sont ouvertes au public où l’on peut découvrir de nombreux objets de l’époque coloniale ainsi que des meubles.

Informations pratiques

  • Jours d’ouverture : mardi au dimanche
  • Horaires : 10h – 18 heures 
  • Entrée : 100 DOP
  • Localisation : aller avec Googlemap

Découvrir Saint-Domingue et sa zone coloniale