Le Museo de Cera Juan Pablo Duarte est un espace culturel dédié au Père de la Patrie. Le musée se situe dans la zone coloniale de Saint-Domingue, au 308 Calle Isabel La Católica, dans la maison même où Duarte vécut avec sa famille. Le musée expose la vie du leader du mouvement indépendantiste du pays en une dizaine de scénettes réalisées avec des personnages en cire grandeur nature. 

Description du Museo de Cera Juan Pablo Duarte

Le Museo de Cera Juan Pablo Duarte a été inauguré en 2017. C’est le premier musée de cire de la République Dominicaine. On découvre dans cet espace dédié toute la vie de l’idéologue, depuis sa naissance jusqu’à bien après l’indépendance de la République Dominicaine. 

Parmi les magnifiques scénettes, on peut observer la célèbre scène qui représente le Serment des Trinitaires (1838). On peut également découvrir lors de la visite du musée divers documents appartenant à l’histoire de l’indépendance de la République Dominicaine. Sans compter les nombreuses pièces authentiques provenant de la maison de Juan Pablo Duarte. 

Expositions du musée Duarte

Treize  dioramas didactiques et quelque 60 tableaux évoque le déroulement de l’indépendance. Une collection d’armes est exposée dans l’espace Plaza Patriótica de la Libertad. Ce sont ces dernières qui ont été utilisées lors de la lutte pour l’Indépendance de la République Dominicaine. D’autres moments de la vie de Duarte sont aussi exposés. 

Les murs de la cour sont recouverts de citations de Duarte. On peut voir également un grand blason de la République Dominicaine. Le musée dispose également d’une boutique où l’on peut acheter des souvenirs et des livres sur l’histoire dominicaine.

Contexte historique de l’indépendance de la République Dominicaine

Haïti prend le contrôle de l’île Hispaniola en 1822 sous la direction de Jean-Pierre Boyer et avec une force de 12 000 hommes. Haïti occupera les terres pour une période de 22 ans. L’île n’est qu’une et indivisible mais elle entre dans une période de déclin et de récession.

Moins de quinze ans plus tard, Juan Pablo Duarte fonde la société secrète La Trinitaria en 1838. L’idéologue prône les idéaux de « Dieu, Patrie et Liberté« . Avec l’aide des fondateurs, il propage des idées de souveraineté et de nationalisme. Après 6 années d’organisation, Mella, Duarte et Sánchez, également connus sous le nom de Pères de la Patrie, rédigent Le Manifeste. Ce document n’est autre que l’acte d’indépendance de la République Dominicaine.

Francisco del Rosario Sánchez proclame la République Dominicaine le 27 février 1844. Le drapeau est hissé à la Puerta del Conde, marquant un moment historique dans l’histoire de la République Dominicaine

Informations pratiques

  • Jours d’ouverture : mardi au dimanche
  • Horaires : 9h – 17 heures 
  • Entrée : gratuite
  • Localisation : aller avec Googlemap

Découvrir Saint-Domingue et sa zone coloniale